Retour à la rubrique   Éditoriaux

n°28 (novembre-décembre 2008)

En cette fin d’année, l’action de l’ADPEP est profondément questionnée par des décisions majeures dont il nous faut tenir compte et qui sont susceptibles de nous engager dans le futur.

La mise en œuvre du Schéma départemental de la protection de l’enfance demande de passer d’une prise en charge de 6 à 10 jeunes par éducateur dans les Services d’accompagnement progressif et interroge ainsi les pratiques des professionnels et le sens de leur mission.

La négociation du contrat d’objectifs et de moyens dans laquelle l’Association s’est engagée et qui arrive à terme dans les semaines qui viennent, impose désormais une vision globale du secteur médico social et la cohérence dans les différentes approches. Les décisions du 6 octobre prises par le ministre de l’Education Nationale de supprimer 25 % du financement des actions conventionnées par le ministère au titre de l’exercice 2008, et de ne pas reconduire, dès le 1er septembre 2009, l’aide qu’il apportait à l’emploi d’enseignants détachés, mettent en difficulté les associations éducatives complémentaires de l’enseignement public dont la nôtre.

L’expérience acquise au cours de ces dernières années, la qualité des professionnels dans nos diverses instances ou structures, l’engagement militant et la capacité de proposition de chacun, constituent des gages précieux pour franchir ces nouvelles étapes. Le projet associatif 2007-2011 continue également à montrer toute sa pertinence, par son rappel à l’histoire, aux valeurs associatives de référence dont on voit bien qu’elles sont questionnées en permanence.

L’Association a décidé, en cette fin d’année également, de consacrer, un temps d’échange entre les directeurs, leurs équipes et les membres du Conseil d’Administration pour examiner la place laissée aux parents et familles dans le quotidien de la vie des établissements et services. Question essentielle qui a ainsi pu faire l’objet de comptes rendus sur la mise en œuvre des dispositions réglementaires ou d’exposés sur des initiatives innovantes, mais aussi question permanente que l’association devra reprendre, en l’ouvrant à d’autres acteurs et notamment aux parents et familles, pour rester à l’écoute d’une société en mutation profonde.

Jean-Marie PICHON,
Président.

Décembre 2008

voir les éditoriaux précédents

Version imprimable de cet article Version imprimable


Cette page a reçu 600 visites depuis le 18 mars 2009
page précédente L'Uunion Régionale PEP Bretagne est adhérente à la CRESS Bretagne L'Uunion Régionale PEP Bretagne est un acteur engagé de l'ESS haut de la page
pep35.org sur votre smartphone

Les PEP35 - Centre Alain Savary 4 Bd Volclair - BP 70345 - 35203 RENNES Cedex 2
Accès parking : 187 rue de Châtillon - Voir la carte
Tél. : 02.99.86.13.30 Fax. : 02.99.50.10.66 Mél. : siege.adg@pep35.org

Hébergement : SARL OVH 140 quai de Sartel 59100 ROUBAIX

Site réalisé avec SPIP 3.0.20
Adaptation M.M. Juillet 2013

S'abonner au fil RSS  (ordinateur uniquement) --oo§oo-- Statistiques de fréquentation